CREM asbl

Centre de Recherche sur l'Enseignement des Mathématiques

search Annonces CREM Contact CREM
CREM ? search Séquences d'apprentissage Nos recherches Publications install_desktop Logiciels Prix Nicolas Rouche Bibliothèque Séminaires Formations Communications Informez-nous !
Séminaire CREM

Prix Nicolas Rouche

Les statistiques au service de l’esprit critique

Cette séance additionnelle du séminaire sera dédiée à la première édition du Prix Nicolas Rouche. Le finaliste du prix défendra son travail de fin d'étude, dont voici le résumé.
Les données statistiques ne sont plus réservées à une minorité de personnes érudites. Elles font partie de notre quotidien. Il y a une méconnaissance du citoyen en ce qui concerne les techniques et le langage utilisés en statistiques. Et paradoxalement, la société est de plus en plus attirée par les données factuelles et chiffrées. Mais les messages sont vides de sens si les communicants et les citoyens ne sont pas au fait d’une certaine culture statistique.
Dans l’enseignement, du primaire aux études supérieures, on approfondit surtout l’aspect technique de cette discipline. On privilégie souvent l’aspect graphique à travers la construction et la lecture de ceux-ci et l’aspect opératoire à travers des calculs de moyennes, de pourcentages et autres. Pourtant, les programmes explicitent certains objectifs comme « décoder les informations » et « développer l’esprit critique ».
Selon moi, l’enjeu de cette discipline est, outre d’écrire, de traiter et d’analyser des données de manière pertinente, de connaitre certains noeuds statistiques. Il faut prendre conscience que certains modèles et certaines représentations entrainent de possibles biais. Ces biais sont des démarches, des raisonnements qui engendrent des erreurs de résultat et/ou d’interprétation. La formation en statistiques doit donc également développer ce que l’on pourrait appeler un esprit statistique critique. Ce dernier doit enrichir une éducation à la citoyenneté effectuée de manière transversale.
C’est pourquoi à travers ce travail, je présente quelques-uns de ces biais et propose des activités en lien avec ces derniers. Les biais abordés seront répartis selon différentes thématiques :
  • La perception
  • Les indices
  • Les graphiques
  • La corrélation
  • Les paradoxes
Les activités quant à elles devront permettre aux élèves d’argumenter et de remettre en question un raisonnement, un modèle statistique et/ou une représentation. Dans cette optique, nous aborderons régulièrement des techniques, des modèles statistiques, fréquemment utilisés par les communicants de manière volontaire ou non.